Beni: le territoire paralysé ce vendredi par l’appel à une journée «ville morte»

Commerces et écoles fermées, la ville de Beni et ses environs ont été paralysés, ce vendredi 4 mars, par l’appel de la société civile locale à une journée «ville morte» pour protester contre le regain de l’insécurité dans ce territoire. Les organisateurs de l’opération s’en félicitent et promettent d’aller plus loin si rien n’est fait pour sécuriser la population et ses biens. (Lire la suite…)

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner