Affaire des présumés infiltrés ex-Faz: la perpétuité pour le général Munene et 20 ans de prison pour 77 autres prévenus

Le général Faustin Munene.Le général Faustin Munene.

Le général Faustin Munene.

Le tribunal militaire de garnison de Matadi a condamné par défaut, vendredi 4 mars, le général Faustin Munene à perpétuité et au payement de 5 milliards de dollars USD. Soixante dix-sept autres prévenus, dont le directeur de la chaîne de télévision  CCTV/ Matadi, ont écopé de  vingt ans de prison ferme et au payement d’un million de franc congolais au titre de dommage et intérêts. Six autres prévenus ont été acquittés.

Les avocats de la défense, qui rejettent ce verdict, parlent d’un «jugement rédigé d’avance.» L’un d’eux, Eley  Lofele, a déclaré:

«Le tribunal est venu seulement avaliser le réquisitoire du ministère public, qui a [requis] vingt ans pour des hommes qui n’ont pas d’armes. Cela prouve à suffisance qu’on utilise les avocats pour crédibiliser la justice. Ça n’a pas été un procès ni juste ni équitable. Vous avez l’attitude des membres de la composition [cour].»

A la question de savoir si la défense va interjeter appel, l’avocat Eley a répondu:

«Le débat s’impose à ce niveau-là. Un Etat de droit, c’est là où les textes sont respectés. On va aller en appel, mais les mêmes choses vont se reproduire ! Doc, le débat est lancé sur l’indépendance de la magistrature en RDC. C’est une simple chambre d’enregistrement (…) C’est la honte pour la République !»

Les  condamnés, dont vingt huit ex-militaires arrêtés fin décembre au Bas-Congo, étaient poursuivis pour désertion et participation à un mouvement insurrectionnel. Ils ont cinq jours pour aller en appel. 

Le Général Munene avait dirigé la chancellerie des ordres nationaux il y a quelques années. Il avait quitté l’armée depuis 2006 et se trouve en exil au Congo Brazzaville, où il a organisé un mouvement insurrectionnel dénommé: Armée de résistance populaire (ARP), selon le ministère public.

Il est porté disparu à Kinshasa, depuis le 27 septembre 2010, selon sa famille, quelques jours après la diffusion dans la presse kinois des informations faisant état de son implication dans une tentative de coup d’Etat. Le mardi 18 janvier 2011, les journaux de Kinshasa ont annoncé l’arrestation de Faustin Munene au Congo Brazzaville.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (62)
Elections (60)
Ebola (59)
RDC (55)
FARDC (54)
élection (47)
Monusco (46)
Beni (40)
ADF (37)
FCC (33)
Caf (28)
Opposition (27)
Vclub (24)
Léopards (20)
Linafoot (17)