Ituri: attaques de la LRA à Bamangana, la Monusco déploie une centaine des casques bleus

Casques bleus de la MonuscoCasques bleus de la Monusco

Casques bleus de la Monusco

Près d’une centaine de soldats guatémaltèques et marocains des forces spéciales de la Monusco sont déployés depuis trois jours dans le secteur de Bamangana, dans l’extrême nord de la RDC frontalier avec le Sud-Soudan, théâtre des attaques des rebelles ougandais de la LRA.

L’objectif du déploiement des casques bleus est de protéger les civils et de renforcer les positions des FARDC dans cette zone.

Les troupes onusiennes sont accompagnées d’une équipe des civils et des humanitaires.

Le commandant de la brigade des forces de la Monusco d’Ituri, le général Abdoul, est en visite depuis samedi à Bamangana pour s’imprégner de la situation sur terrain.

Les dernières attaques de la LRA dans cette zone, fin février 2011, ont fait huit morts dont six éléments des FARDC.

Outre les pertes en vies humaines, elles ont occasionné des pillages ainsi que des enlèvements et des viols de femmes et d’enfants.

D’autres mouvements des casques et des FARDC sont annoncés ce dimanche un peu plus en profondeur du territoire pour traquer les rebelles ougandais.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner