Uvira: attaque armée contre un camion dans la plaine de la Ruzizi, trois morts

Carte de Uvira au Sud KivuCarte de Uvira au Sud Kivu

Carte de Uvira au Sud Kivu

Des hommes en armes non autrement identifiés ont attaqué un camion, dans la nuit du samedi 12 mars,  dans le village de Rushima, près de Luvungi dans la plaine de la Ruzizi dans le territoire d’Uvira au Sud Kivu. Selon le chef de poste d’encadrement administratif de Luvungi, Sethy Murefu, il y a eu échange des coups de feu entre les assaillants et un militaire des FARDC à bord du camion attaqué. Trois personnes en sont mortes, dont deux militaires et un civil.

 

Le camion venait d’Uvira en direction de Bukavu lorsqu’il est tombé dans une embuscade tendue par des hommes armés entre 19 h30 et 20 heures (locales). Parmi les passagers, se trouvaient deux soldats des FARDC, qui escortaient deux autres militaires prisonniers vers l’auditorat militaire de Bukavu, selon Sethy Murefu. 

 Les assaillants ont tiré plusieurs coups de balle sur ce camion. L’un des militaires prisonniers ainsi qu’un civil ont été tués. 

L’un des militaires qui escortaient les deux prisonniers a riposté en direction des assaillants, qui, a-t-il poursuivi,  «ont pris fuite sans avoir le temps de piller.» Cette information a été confirmée par plusieurs sources locales. 

Le chauffeur a dû continuer son chemin jusqu’à Luvumgi. 

Le deuxième militaire qui escortait les prisonniers est décédé, la même nuit, dans un centre de santé de la place, après avoir piqué une crise d’hypertension, selon la même source. 

Les forces de l’ordre dépêchées, juste après, sur le lieu de l’embuscade n’ont trouvé personne sur place, mais beaucoup de sang dans l’herbe. Ce qui les a poussé à penser que les assaillants auraient aussi enregistré des pertes en vies humaines.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner