Kananga: le promoteur d’une école catholique fait arrêter ses enseignants, les cours paralysés

Le promoteur de l’école catholique Saint Célestin de Tubuluku à Kanangna, au Kasaï-Occidental, a fait arrêter samedi 12 mars six de ses enseignants, les accusant de troubler l’ordre public. Ce qui a provoqué la colère d’autres enseignants et des élèves de cette école.

L’école est à 15 kilomètres du centre ville de Kananga. Les enseignants arrêtés affirment avoir été agressés en plus par un groupe des villageois de Tubuluku.

Trois d’entre eux seraient même grièvement blessés à coups de machettes.

Et c’est dans la foulée que les policiers dépêchés sur le lieu ont ligoté indistinctement tous les enseignants trouvés sur place.

A la base, le différend opposant le promoteur de cette école à ses  propres enseignants.

Selon ces derniers, un de leurs avait été victime de retenue du salaire depuis  le mois de janvier dernier.

Après recours, le coordinateur  diocésain des écoles conventionnes  catholiques de Kananga  a, dans sa lettre du 10 mars dernier, ordonné  au responsable du Collège St Célestin de remettre cet enseignant dans ses  droits.

Une décision qui n’aurait pas enchanté le promoteur  décidé  d’en finir avec l’enseignant.

Et la suite, le promoteur aurait interdit à cet enseignant et à ses collègues qui le soutiennent de mettre le pied dans la cour de l’école.

Le commissaire de police du commissariat Oasis de Malole dit n’avoir pas lui aussi trouvé de motif pour  garder ces enseignants au cachot.

Ils avaient été libérés sur intervention du coordinateur.

Ce dernier  condamne l’incident de samedi  et a initié  une enquête ce lundi sur le lieu.

Les cours n’ont pas été administrés comme d’habitude, enseignants et élèves  traumatisés  sont restés solidaires avec les leurs.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (175)
Ebola (67)
FARDC (58)
Beni (31)
Unpc (30)
FCC (27)
Ceni (25)
Lamuka (25)
Kinshasa (24)
Sécurité (24)
Ituri (23)
ADF (22)
JED (22)
Djugu (22)
Corruption (21)