Francophonie: la journée internationale célébrée à Kinshasa avec le sentiment d’un bilan mitigé

20 mars, c’est la journée internationale de la francophonie. Cette année, sa célébration est dédiée à la jeunesse. En RDC, l’un des grands pays francophones du monde, la cérémonie officielle a eu lieu plutôt samedi 19 mars à Kinshasa. Au-delà des aspects protocolaires, c’est sous le sentiment d’un bilan mitigé que la francophonie est célébrée.

Le Thème retenu cette année en République Démocratique du Congo: « Francophonie, diversité et développement durable.»

Ecrivain et professeur d’université, André Yoka s’est dit préoccupé de l’évolution du concept francophonie dont il loue cependant l’existence.

Mais, il dénonce le fait que, selon lui, la francophonIe soit devenue plus politique que culturelle ou technique comme à sa création.

Pour le professeur André Yoka, le moment est aujourd’hui venu pour un retour à la francophonie authentique, celle de la culture et du développement.

«Je pense que la francophonie serait plus efficace si elle s’en tenait à son mandat culturel, et deuxièmement, si elle se popularisait,» a-t-il déclaré.

De leur côté, les animateurs de la francophonie en RDC se disent ouverts aux critiques.

Mais ils estiment que celle-ci correspond aujourd’hui aux exigenes culturelles du monde, un monde pluriel.

«Aujourd’hui, avec la mondialsiation, il ne faut plus penser que nous allons être cloisonnés seulement dans les aspects culturels,» rétorque Didier Mwewa, délégué de la francophonie en RDC.

Par ailleurs, en marge de cette journée, le secrétaire général de l’Organsiation internationale de la francophonoe (OIF), Abdou Diouf, a appelé les Etats de l’espace francophne à initier des politiques nationales ambitieuses et innovantes en matière d’éducation, de formation, d’enseignement supérieur, d’insertion professionnelle, mais aussi d’emplois stables et qualifiés.

La RDC organisera en 2012 le 14e sommet de la francophonie.

Et en prévision de cet événement, le président de la République a créé samedi 19 mars le Comité national  d’organisation de ce sommet.

Cette structure est placée sous l’autorité du président de la République, lui-même, sous la supervision du Premier ministre.

Selon la délégation de la francophonie en RDC,  les informations concernant les préparatifs du sommet de 2012 seront communiquées le moment venu.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner