Kasaï Oriental: début de la campagne contre la rougeole

Un enfant sous traitement pour la rougeole dans l'hôpital de Baraka, appuyé par MSF, dans le sud-Kivu. Photo MSF 2010Un enfant sous traitement pour la rougeole dans l’hôpital de Baraka, appuyé par MSF, dans le sud-Kivu. Photo MSF 2010

Un enfant sous traitement pour la rougeole dans l'hôpital de Baraka, appuyé par MSF, dans le sud-Kivu. Photo MSF 2010

Le gouvernement provincial du Kasaï Oriental a lancé, ce mardi 29 mars, une campagne de riposte contre l’épidémie de rougeole qui s’est déclarée dans la province depuis le 24 février. Plus de six cent soixante-quatorze cas ont été enregistré dont huit décès.

Quatre zones de santé sur dix-huit sont concernées par cette campagne de vaccination. Deux zones sont situées dans la ville de Mbuji-Mayi et deux autres dans le district sanitaire de Tshilenge.

Cette campagne de riposte contre la rougeole est couplée avec celle contre le tétanos néonatal et maternel qui devrait concerner douze zones de santé considérées à haut risque.

Cette campagne vise à freiner l’expansion de la rougeole au Kasaï Oriental.

La riposte ne sera organisée dans les quatorze autres zones de santé qu’après la mobilisation des fonds nécessaires.

Le gouvernement provincial du Kasaï Oriental et ses partenaires nationaux et internationaux ont estimé, le 16 mars, à 500 000 USD la somme nécessaire pour lancer une riposte d’envergure contre l’épidémie.

A ce sujet,  les agences spécialisées des Nations Unies se sont déjà engagées pour aider le gouvernement à parachever cette riposte avec des moyens du Pooled Fund.

Le Pooled Fund est un fonds humanitaire multi bailleurs pour la République démocratique du Congo placé sous l’autorité du Coordonnateur humanitaire des Nations unies. Le Pooled Fund appuie le financement de la mise en œuvre du Plan d’action humanitaire (PAH).

Il a entre autre pour objectif de consolider la coordination humanitaire, accroitre l’impact de l’aide humanitaire sur les populations les plus vulnérables ; assurer des financements flexibles et rapides pour faire face aux situations de crise.

Tétanos néonatal et maternel: plusieurs morts en 2010

Le ministre provincial de la Santé indique que soixante-dix-sept décès suite au tétanos néonatal et maternel ont été enregistrés en 2010 au Kasaï Oriental.

La campagne contre le tétanos néonatal et maternel concerne deux zones de santé de la ville de Mbuji-Mayi dont Kansele et Nzaba et dix des districts sanitaires de Kabinda et de Sankuru.

Ces deux campagnes lancées doivent s’étendre jusqu’au 2 avril 2011.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner