Katanga: les magistrats reprochent à Katumbi des propos injurieux

Moïse Katumbi, gouverneur du Katanga.Moïse Katumbi, gouverneur du Katanga.

Moïse Katumbi, gouverneur du Katanga.

Dans une lettre datée du 26 mars, le Syndicat autonome des magistrats du Congo (Synamac) demande au gouverneur de la province du Katanga de revenir sur des propos qu’il a tenus le 23 mars lors de la présentation d’un présumé spoliateur des maisons.

Les magistrats reprochent à Moïse Katumbi d’avoir tenu des propos injurieux à l’égard  du pouvoir judiciaire.

Le gouverneur du Katanga avait demandé au procureur général près la cour d’appel de Lubumbashi d’organiser un procès médiatisé pour juger le spoliateur. Il avait aussi déclaré que les juges impliqués dans le dossier  n’avaient pas de place au Katanga.

«Je ne veux même pas répondre à cette lettre», affirme Moïse Katumbi.

« Je n’ai pas injurié les magistrats. Mais j’ai dit que tous les magistrats qui seront impliqués dans ce dossier n’ont de place dans la province », s’est-il expliqué.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner