Kinshasa: un avion de la Monusco s’écrase à l’aéroport de N’djili, 33 morts et un survivant

Aéroport de NdjiliAéroport de Ndjili

Aéroport de Ndjili

Un avion de la Mission de l’ONU pour la stabilisation de la RDC (Monusco) en provenance de Kisangani, Province orientale s’est écrasé, lundi 4 avril à l’atterrissage, à l’aéroport international de Ndjili à Kinshasa à 15 heures (locales). Bilan du drame: trente trois morts et un survivant, selon le porte-parole de la Monusco, Madnodje Mounoubai.

« La boîte noire a été retrouvée et elle est mise à la disposition des autorités de l’aviation civile congolaise, » a indiqué Madnodje Mounoubai.

Selon lui, la cause de cet accident sera connu à l’issue du travail que mènent déjà les enquêteurs sur terrain.

« Pour le  moment,  nous  n’avons  encore  aucun  rapport, » a-t-il souligné lundi dans la soirée.

« Dès  demain  matin,  c’est- à -dire  mardi 5 avril , la  Monusco va mettre en place un centre de communication où ceux qui ont besoin d’informations  peuvent appeler…Nous allons leur  donner le numéro, ils  pourront appeler, » a annoncé Manodje Mounoubai.

« L’avion s’est écrasé à 15 heures de Kinshasa vers le bout de la piste de l’aéroport de N’djili du côté de la force aérienne, » avait constaté un reporter de Radio Okapi.

Des personnes qui se trouvaient à l’aéroport, dont les membres des familles des passagers, ont alors accouru vers le terminal de la Monusco. Pendant ce temps, les ambulances s’activaient à retirer les corps dans les débris de l’avion, selon la même source.

L’accident est survenu alors qu’il pleuvait à Kinshasa.

« Des équipes médicales de secours ont été dépêchées immédiatement sur les lieux. Une équipe d’urgence a été mise sur pied pour recueillir de plus amples informations qui  seront communiquées ultérieurement, » a annoncé le bureau du porte-parole de la Monusco dans un communiqué publié lundi en début de soirée.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner