Kisangani: le contingent bangladais de la Monusco soigne gratuitement plus de 60 détenus

A l’occasion de la journée mondiale de la santé,  une équipe de médecins du contingent bangladais de la Monusco ont soigné gratuitement ce jeudi 7 avril plus de  soixante détenus  malades de la prison centrale, dans le cadre de campagne médicale  organisée par l’unité pénitentiaire de la Mission onusienne.

L’infirmier chef de dispensaire de la prison centrale qui apprécie ce geste sollicite un appui en médicaments pour le suivi des malades. Selon lui, près d’une trentaine de détenus sur environ cent cents pensionnaires de la prison centrale ont besoin des soins d’urgence.

A cela, s’ajoute une centaine  d’autres qui vivent avec des maladies chroniques. Les mauvaises conditions hygiéniques ainsi que la promiscuité seraient  à l’origine de cette situation.

Presque tous les détenus tenaient à se faire consulter par l’équipe médicale bangladaise de la Monusco.

La plupart d’entre eux présentent des signes de malnutrition et diverses maladies de la peau. Ceux-ci ont été consultés tour à tour selon la liste présentée par l’infirmier chef de dispensaire de la prison.

Des médicaments, notamment des anti parasitoses, des antibiotiques ainsi que des anti paludéens ont été administrés aux malades.

Très ravis de cette assistance, les détenus malades ont souhaité que les médecins du contingent bangladais qui disposent des équipements adéquats viennent en appui à l’infirmerie de la prison pour le suivi des malades.

Selon le coordonnateur régional de l’unité pénitentiaire de la Monusco, ce geste vient en appui pour l’amélioration des conditions de détention des prisonniers.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner