L’opposition fait bloc pour exiger des élections dans le délai constitutionnel

D’une seule voix, l’opposition politique congolaise, toutes tendances confondues, a livré, ce mardi 12 avril à Kinshasa, sa position sur le processus électoral de 2011 en RDC. Au-delà du 6 décembre 2011, ont affirmé les leaders de l’opposition, «s’il n’y a pas un nouveau chef d’Etat élu qui prête serment, l’actuel président de la République deviendra illégitime.»  (Lire la suite…)

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner