Kinshasa: Patrice-Aimé Sessanga quitte la MP

C’est ce qu’il a signifié dans une lettre adressée au secrétaire exécutif de l’ancienne Alliance de la majorité présidentielle (AMP), Louis Koyagialo, le mercredi 20 avril.

Le président national du Parti démocratique socialiste (PDS), n’a pas digéré sa suspension de la MP (Majorité présidentielle) à la suite de l’élection du gouverneur du Kasaï-Occidental. Patrice-Aimé Sessanga s’est présenté comme candidat indépendant.

La plate-forme politique lui reproche:

  • de s’être porté candidat indépendant à cette élection contrairement au mot d’ordre,
  • d’avoir démontré une indiscipline caractérisée.

Mais le sénateur affirme que le problème est ailleurs. Il explique que depuis que l’AMP (devenue MP) a été créée, il a toujours eu des problèmes avec les collaborateurs et les conseillers du président Joseph Kabila.

« Je crois que ma présence ne les arrange pas, » souligne-t-il.

Patrice-Aimé Sessanga explique par ailleurs qu’il n’a pas quitté la majorité pour aller dans l’opposition.

« J’ai un attachement au président de la république et je peux le servir même en étant en dehors de la majorité,» indique-t-il.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner