Lupatapata: incendie dans le bureau de la zone de santé de Tshishimbi, 1 mort

Le drame s’est produit, dans la nuit de mardi à mercredi 20 avril. Un incendie s’est déclaré dans le bureau central de la zone de santé de Tshishimbi, en territoire de Lupatapata, dans la province du Kasaï-Oriental. Le bilan fait état d’un mort et d’importants dégâts matériels.

La victime, l’enfant d’une sentinelle de la zone de santé, a été brûlée au troisième degré.

L’origine de l’incendie demeure inconnue, selon Junior Muteba, administrateur de territoire assistant de Lupatapata.

Les premiers éléments recueillis renseignent que le feu s’est déclaré vers minuit dans le dépôt principal du bureau de la zone de santé, souligne la source qui ajoute que rien n’a été épargné.

Et dans une pièce jouxtant le dépôt, dormaient la sentinelle malade, et son fils venu l’assister cette nuit là à cause de son état de santé.

Réveillé par les flammes en progression, l’homme s’est d’abord précipité à sortir dehors avant de réaliser que son fils était, lui, resté dans la pièce.

Il a pris son courage, en dépit de ses propres brûlures, pour revenir extraire son fils, déjà brûlé au troisième degré, selon les sources.

Au petit matin, le garçon rendra l’âme, alors que l’état de santé de son père reste inquiétant, selon une source de la société civile de Lupatapata.

Quant aux dégâts matériels, les sources indiquent que tout a été consumé: médicaments, stock de vaccins, réfrigérateur, carburant et toute la documentation.

La société civile du territoire soupçonne une origine criminelle de l’incendie.

Le mobile, d’après elle, serait d’effacer éventuellement les traces du détournement des médicaments dont seraient suspectés les responsables de la zone de santé.

Pour sa part, l’administrateur de territoire assistant recommande que l’on attende le résultat de l’enquête.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner