Province Orientale: nouvelle attaque des LRA à Doruma

Joseph Kony, leader de la LRA, avec ses lieutenantsJoseph Kony, leader de la LRA, avec ses lieutenants

Joseph Kony, leader de la LRA, avec ses lieutenants

Les rebelles de l’armée de résistance du seigneur (LRA) ont attaqué, mercredi 20 avril le poste d’Etat de Doruma à 210 kilomètres au nord est de Dungu centre. L’incursion a eu lieu vers 19 heures locales simultanément dans le groupement de Naisala et dans le quartier Nambili.

Selon le président de la société civile de Dungu qui cite le chef de poste d’encadrement de Doruma, les assaillants ont été vite repoussés par les éléments des FARDC alertés par les habitants de Naisala.

Par contre, poursuit la même source, ces rebelles ont réussi à enlever trois personnes à Nambili dont une est parvenue à s’échapper pendant qu’ils les dirigeaient vers la forêt.

Pris de panique par cet incident, certains habitants se sont retranchés à l’hôpital général de référence de Dungu et d’autres se sont réfugiés dans la forêt et près du poste des FARDC.

Les habitants ont commencé à regagner leurs domiciles jeudi 21 avril.

Toujours d’après les sources de la société civile, cette situation inquiète les autorités territoriales qui actuellement éprouvent de difficultés à déployer les matériels de la CENI pour la révision du fichier électoral ainsi que les questionnaires de dissertation des élèves finalistes du secondaire.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner