Un dirigeant de l’insurrection Enyele arrêté par les FARDC

Un dirigeant de l’insurrection  Enyele est détenu depuis près de cinq jours à l’état-major des Forces armées de la RDC (FARDC) à l’Equateur. C’est ce qu’a déclaré le porte-parole militaire de la Monusco, colonel Mamadou Gaye, au cours de la conférence de presse hebdomadaire de la mission onusienne, mercredi 27 avril.

Cet insurgé surnommé Idi Amin a été arrêté par une patrouille des FARDC le samedi 23 avril au marché de la localité de Dongo.

Le colonel Mamadou Gaye a déclaré :

«Celui qui vient d’être arrêté, il a été arrêté à Dongo, sous prétexte qu’il serait un peu responsable du regroupement des Enyele en République du Congo. Parce qu’on a beaucoup des réfugiés et souvent ils profitent de ce mouvement de réfugiés pour faire des vas-et-vient pour pouvoir réorganiser. Parce qu’on a reçu des rumeurs également d’organisations, des réorganisations d’entrainement, de recrutement ; surtout au niveau des iles d’ITE, une vingtaine d’iles qui se trouvent en face de la RDC mais de l’autre coté de la frontière.»

Le porte-parole militaire de la Monusco a affirmé que décapiter le mouvement Enyele et neutraliser toutes ses activités dans la province de l’Equateur fait partie des objectifs stratégiques de la Mission onusienne.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner