Défilé du 1er mai: fortunes diverses dans les villes de la RDC

A l’occasion de la célébration de la journée internationale du travail, le  dimanche 1er mai, des défilés de travailleurs se sont déroulés dans plusieurs villes de la RDC.

Le thème national retenu cette année est «le travail décent, moteur du développement ».

A Kinshasa, le défilé s’est tenu sur le boulevard  Triomphal.

La cérémonie  a débuté avec la remise d’un mémorandum de l’intersyndicale du Congo au vice-Premier ministre en charge de l’emploi, du travail et de prévoyance sociale ad interim, Simon Bulupi.

Ce document contient plusieurs revendications des fonctionnaires congolais dont l’application du barème salariale des accords de Mbudi, la mise en application du nouveau SMIG et le payement des arriérés de salaire des agents de la fonction publique.

Les délégations de différentes entreprises et organisations ont défilé sous un soleil de plomb, se distinguant les unes des autres par la multitude de couleurs des pagnes teints pour l’occasion.

C’est aussi sous un soleil de plomb que les travailleurs des entreprises publiques et privées ont défilé à Mbuji-Mayi au Kasaï-Oriental.

Initialement prévues à  9 heures, les manifestations  n'ont commencé  qu' à 12 h30.

« Les agents de l’administration publique ne sont pas perceptibles, peut-être sont-ils noyés dans la masse, » a remarqué un reporter de Radio Okapi.

Les medias locaux ont diffusé des communiqués contradictoires le samedi 30 avril:

Le ministre provincial du travail a invité tous les travailleurs du privé et les fonctionnaires de l’Etat à prendre part au défilé.

L’intersyndicale de l’administration publique a demandé à ses membres de rester en famille et de passer la fête dans la méditation sur notamment la situation socio-économique de l’agent de la  fonction publique congolaise.

A Kindu,  chef lieu de la province du Maniema, toutes les forces vives se sont mobilisées et ont défilé devant le vice gouverneur, Gérôme Bikenge Musimbi.

Un mot d’ordre de boycott aurait circulé à travers des tracts mais elle n’a pas été suivie.

[sthumbs=1510|1515,288,2,y,center,]

A lire aussi:

1er mai en RDC: Nzanga Mobutu promet des emplois décents pour les masses laborieuses

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner