Equateur : vaccination dans les zones jadis occupées par l’insurrection

Les enfants de moins de 5 ans des zones de santé  occupées par l’insurrection du MLIA ont été intégrés dans la campagne contre la polio qui vient d’être organisée. C’est ce qu’a déclaré le week-end dernier le docteur Christian  Etoza médecin coordonnateur du PEV/Gemena.

Pour rappel, pendant deux ans, suite à l’insécurité due à la rébellion, les enfants de ces zones n’ont bénéficié d’aucune dose de vaccin contre les maladies transmissibles de l’enfance. Ainsi, des journées spéciales de vaccination des enfants dans les localités qui étaient touchées par l’insurrection du MLIA annoncées au mois de mars dernier ne sont pas encore organisées.

Le docteur Christian Etoza explique :

On avait élaboré un projet pour les activités vaccinales planifiées, malheureusement le plan humanitaire 2011 n’avait pas retenu le volet immunisation donc la vaccination bien que le projet n’était plus éligible.

Selon le médecin, le Programme élargi de vaccination, PEV a été intégré dans la récente campagne. Deux superviseurs ont été affectés et les moyens logistiques accordés pour que les enfants de moins d’un an bénéficient. Il s’agit des localités comme Monzaya, Imese et Enyele.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner