Miba : malgré la paie du mois de mars, le conflit avec la Cadeco persiste


Le siege de la Miba à Mbuji-Mayi

Six cent quatre travailleurs ont reçu, mardi 3 mai, leurs salaires du mois de Mars 2011. La paie a eu lieu dans les installations de la Société Minière de Bakuanga (Miba) à Mbuji Mayi dans le Kasaï Oriental. Cette paie a concerné principalement les agents ayant épargné leurs salaires à la caisse d’Epargne et de Crédit du Congo (Cadeco)/ Mbuji-Mayi.

Cependant cette paie a été émaillée de fortes tensions dans le chef des travailleurs. Ils ont pris en otage toute la journée les responsables des ressources humaines.

Ces agents se disent mécontents de la retenue à la source opérée par la Cadeco sur leurs salaires domiciliés depuis bientôt 5 ans. Selon eux, leurs épargnes des années 2001 à 2007 versées par la Miba n’ont jamais été servies.

En mars dernier, les agents Miba, clients Cadeco,  avaient demandé la suspension par leur employeur de tout mouvement de domiciliation et épargne des salaires à leur banquier.

Une plainte contre la Cadeco avait été déposée devant le procureur général près la cour d’appel du Kasaï-Oriental. Ils lui demandent l’arbitrage dans ce conflit entre agents de la Miba et la Cadeco.

Le gouverneur de province, dans une correspondance du 11 mars dernier, adressait une mise en garde au directeur de la Cadeco et la Direction de la Miba leur enjoignant de bien gérer ce dossier.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner