Kamina : l’UDPS dénonce l’enrôlement des mineurs

Révision du fichier éléctoral, centre de CEI à l'institut MabekiRévision du fichier éléctoral, centre de CEI à l’institut Mabeki

Révision du fichier éléctoral, centre de CEI à l'institut Mabeki

L’UDPS/ Haut-Lomami  fait état de l’enrôlement massif des mineurs avec la complicité des responsables locaux de la Commission électorale nationale indépendante, Ceni. Le président fédéral de ce parti  ne comprend pas pourquoi les responsables de la Ceni refusent de répondre  à la démarche pour arrêter ce dérapage. Le secrétaire exécutif provincial de la Ceni/ Katanga ignore tout de cette affaire et attend que les plaignants le saisissent.

Selon le président fédéral de l’UDPS/Haut Lomami, 30 % de l’ensemble d’électeurs enrôlés dans ce district seraient des mineurs. Il rapporte ainsi les  propos des témoins disséminés dans les différents centres d’enrôlement et qui ont arraché quelques cartes comme preuve.

Jean Marc Kabunda s’exprime en ces termes :

L’enrôlement connaît un dérapage sans pareil. Il y a enrôlement des mineurs, cela au vu et au su des agents électoraux.  Nous avons des cartes des mineurs de 10, 11, 12 ans d’âge et détenons plusieurs numéros de cartes.

Sur place à Kamina, le chef du bureau de liaison  de la Ceni rejette ces allégations qu’il qualifie de mensongères.
Pour sa part, le secrétaire exécutif provincial de la Ceni dit ne pas être au courant de l’affaire. Mais Albert Kisimba rappelle les prescrits de la loi en la matière :

La loi prévoit que la personne qui a identifié le mineur aille se plaindre auprès du centre. Nous affichons les noms, les photos des personnes qui se sont enrôlées. Si les juristes ne trouvent pas de solution à leur niveau, ils vont nous les envoyer et nous allons envoyer l’affaire aux cours et tribunaux.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner