MLC: affaire Muamba-Luhaka, le verdict dans huit jours

Va-t-on vers un règlement à l’amiable entre les deux ailes du MLC aujourd’hui engagées dans une procédure judiciaires au tribunal de grande instance de la Gombe ? Ce qui est sûr, c’est que le verdict des juges tombera dans huit jours pour départager Thomas Luhaka et François Muamba Tshishimbi qui se disputent la direction du secrétariat général du parti de Jean-Pierre Bemba Gombo.La 2e audience de ce dossier a eu lieu ce mercredi 25 mai.

Le rendez-vous était attendu avec impatience.

Cette audience a tourné autour des préalables soulevés par les deux parties en cause, cela, avant de pouvoir discuter de la possibilité de plaider sur les mesures provisoires sollicitées par le camp François Mwamba.

Mais, ces mesures provisoires, qui demandent à ce que le tribunal puisse surseoir à statuer sur l’affaire, n’ont pas été plaidées à l’audience du jour.

Car, avant de les aborder, il y a des préalables que les avocats de la partie demanderesse n’ont pas voulu dévoiler, à l’instar de Me Edouard Mukendi Kalambayi.

Un autre avocat, le bâtonnier national Mukendi, a néanmoins lâché: «Que toutes les parties se retrouvent dans une bonne décision.»

Qu’est-ce cela veut dire?

A chacun d’interpréter.

Mais dans les couloirs du TGI de la Gombe, la thèse d’une paix des braves courait.

Il n’est pas exclu que les deux parties fument le calumet de la paix.

L’une des parties en cause, Thomas Luhaka, a même semblé conforté cette thèse.

«La volonté de la base du MLC l’a clairement affiché. Vous avez vu qu’il n’y a pas deux groupes, il y a un seul groupe, le MLC», a-t-il lâché à son tour.

Rendez-vous, donc, dans huit jours, pour savoir dans quelle direction iront les juges du tribunal de grande instance de la Gombe.

Lire aussi:

La prospérité: Mwamba en procès contre Luhaka et consorts»

François Muamba porte plainte contre le MLC

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner