Mbandaka: moins d’enrôlés dans certains territoires

Les gens ne se sont pas enrôlés dans  la plupart des territoires de la province de l’Equateur,  à cause de la vétusté et des pannes techniques des machines, ont constaté les responsables et représentants des partis politiques membres  du Forum des concertations politiques samedi 18 juin à Mbandaka L’objectif  de cette rencontre était d’évaluer le déroulement de l’opération de révision du fichier électoral à travers la province l’Equateur,  à plus d’une semaine de la clôture de cette opération, conformément au calendrier de la Commission  électorale nationale indépendante, Ceni.

Les gens ne se sont pas enrôlés  la plupart des territoires de la province de l’Equateur,  à cause de la vétusté et des pannes techniques des machines, ont –ils constaté,  avant de demander à la  Ceni d’examiner la question.

Albert Mayoka, coordonnateur de ce forum s’exprime:

«Quand on fait une analyse sectorielle, on constate qu’il y a encore du travail à faire à beaucoup d’endroits. Et il faut le faire. Nous craignons que ces poches noires constituent plus tard des foyers de tension.”

Selon lui, beaucoup de territoires ne connaissent plus d’évolution des statistiques. Les chiffres sont restés stationnaires comme  à Boende, Businga, Befale, Mobayi, Monkoto.

Il faut, estime-t-il, que chaque centre bénéficie de 90 jours de travail, là où le travail a été insuffisant à cause des difficultés techniques.

M. Mayoka invite la Ceni à examiner la situation, pour ne pas préjudicier certains territoires.

Les responsables des partis politiques préparent un mémorandum à remettre au vice président de la Ceni, Jacques Ndjoli, en séjour depuis samedi à Mbandaka.

Lire aussi:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner