Bunia: sept enfants de moins de cinq ans morts d'anémie falciforme

Sept enfants de moins de cinq ans sont décédés d’anémie falciforme dans la zone de santé de Nizi, située à une vingtaine de kilomètres au Nord de Bunia dans la Province Orientale, au cours des mois d’avril et de mai.

Selon le médecin chef de zone de santé de Nizi, Prospère Kpane, qui livre cette information, les cas d’anémie grave qui nécessite une  transfusion sanguine chez les enfants dans son entité ont augmenté. Trente cas ont été enregistrés en avril, quatre-vingt-dix en mai.

Dans un entretien accordé à Radio Okapi, samedi 18 juin, Dr Prospère Kpane, explique cette situation par une non-utilisation par certains parents des moustiquaires imprégnées d’insecticide.

Certains moustiques sont vecteurs de l’anémie falciforme.

La même source indique que dans cette partie, il y a une forte activité aurifère. «Toutes ces carrières qui sont creusées ne sont pas couvertes de terre. Elles constituent des réserves pour les moustiques» affirme-t-il.

Dr Prospère Kpane assure pourtant que la population a été sensibilisée sur l’utilisation des moustiquaires.

«Ceux qui ont des moustiquaires, nous leur demandions de bien les utiliser,» déclare-t-il.

Il conseille aux parents d’amener immédiatement les enfants dans une structure de santé dès qu’ils ont la fièvre.

Il demande aussi à la population de veiller à la propreté des leurs domiciles et de leur environnement.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner