Procès Chebeya: les défenseurs des droits de droits de l’homme promettent d’aller en appel

Les défenseurs des droits de l’homme ont affirmé à Radio okapi, vendredi 24 juin, aller en appel à la haute cour militaire, après le verdict condamnant cinq policiers au procès Chebeya.

Au cours d’une conférence de presse tenu conjointement par le Réseau national des droits de l’homme (RENADHOC) et la Voix des sans voix (VSV), ils ont exprimé un sentiment mitigé :

«Nous sommes contents parce que cet arrêt a eu à condamner un certain nombre d’exécutants. Mais on s’inquiète que seuls les exécutants aient pu être condamnés mais l’auteur intellectuel, moral et le suspect numéro 1 n’a pas été inquiété», a déclaré l’administrateur du RENADHOC, Emmanuel Kabengela.

Selon lui, il y a des éléments objectifs qui leur permettent de chercher satisfaction à la Haute cour militaire.

«Maintenant ce n’est plus une question de rumeurs mais de vérité judiciaire. L’assassinat a été établi et personne ne peut contester », a-t-il dit.

Procès Chebeya: le verdict est tombé

Le potentiel: procès Chebeya, la peur bleue du verdict

Procès Chebaya: les avocats de la défense accusent les parties civiles de malhonnêteté intellectuelle

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner