Dekese: fichier électoral, les agents de la Ceni contraints à poursuivre l'opération

Une vingtaine de membres des centres d’inscription venus de Kananga sont bloqués à Dekese, au Kasaï-Occidental, depuis le 23 juin. Les agents locaux de sécurité les obligent à poursuivre la révision du fichier électorale (RFE) alors que celle-ci est officiellement achevée. L’information a été rapportée, ce lundi 27 juin à Kananga, par un contrôleur technique provincial, Olivier Tshiawu Tshisekedi, qui s’est échappé de Dekese avec le concours d’un militaire des FARDC.

Les agents de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) ont été bloqués au niveau de rivières Lukeni et Sankuru qui séparent les territoires de Dekese et de Mweka, selon Olivier Tshiawu Tshisekedi:

«Dès lors que nous avons reçu l’ordre d’arrêter les opérations [de RFE] dans le territoire de Dekese, il nous a été demandé d’acheminer les CD finaux. Curieusement, lorsque nous venions pour traverser [la rivière Lukeni], nous avons reçu l’ordre [de la part des agents] de la sécurité qu’aucun membre de la Ceni ne pouvait traverser.»

Selon Olivier Tshiawu Tshisekedi, cet ordre venait du préposé à la logistique locale de la Ceni pour contraindre tous les agents électoraux venus de Kananga à poursuivre l’enrôlement sur place à Dekese.

Il a affirmé avoir réussi à quitter Dekese «grâce au concours du commandant [local] des FARDC.»

«Les opérations continuent dans trois villages, notamment à Bosango, Ilongaba et Inkokoloka et cela sous pressions de l’équipe cadre de la commission électorale au niveau local», a-t-il précisé.

Informé, le ministre provincial de l’Intérieur, Mwamba Kantu-Ka-Njila, dit avoir instruit la police pour remettre de l’ordre sur le terrain.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner