Beni: un an après l'attaque de l’ADF/Nalu, la société civile exige réparation

Vue du Rwenzori (Ruwenzori), Virunga, 2005.Vue du Rwenzori (Ruwenzori), Virunga, 2005.

Vue du Rwenzori (Ruwenzori), Virunga, 2005.

Le 28 juin 2010, quatre jours après que les Forces armées de la RDC (FARDC) aient lancé l’opération Rwenzori, huit personnes avaient été tuées, cinq blessées, et des infrastructures détruites dans la localité de Mutwanda, à 50 kilomètres à l’est de Beni, au Nord-Kivu. L’attaque est attribuée aux rebelles ougandais de l’ADF/Nalu. Une année après, la société civile de ce territoire indique que les victimes sont livrées à elles-mêmes et demandent réparation.

Le message de la société civile du territoire de Beni s’adresse aussi bien au gouvernement provincial qu’au gouvernement central.

Parmi les gens qui attendent la réparation des préjudices de l’attaque du 28 juin 2010, les opérateurs économiques qui avaient perdu leurs biens.

La société civile de Beni plaide aussi pour la réhabilitation des édifices et autres infrastructures publiques qui avaient été détruites lors de cette attaque.

Et en mémoire des victimes, une messe d’action de grâce a été dite mardi 28 juin 2011, sur place à Beni.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner