Kinshasa: processus électoral, Clément Kanku appelle l’opposition à l’unité

«Il est prématuré de revendiquer quoi que ce soit. L’opposition doit plutôt s’entendre pour avoir un candidat unique suivant un critérium bien établi, car le temps presse. » C’est ce qu’a déclaré, samedi 2 juillet à Kinshasa, le coordonnateur de l’Union pour la nation (UN), Clément Kanku, à l’occasion de la célébration du 51eme anniversaire de l’indépendance de la République démocratique du Congo (RDC).

Clément Kanku a toutefois noté une avancée significative dans les négociations au sein de l’opposition:

«Le candidat commun, nous allons l’avoir. Nous voulons un candidat qui peut réunir tout le monde, celui en qui nous allons tous nous reconnaître, et non celui qui ne prend pas en considération les autres.»

Selon lui, l’opposition ne peut se permettre de perdre les élections à cause de quelques divergences qui existent entre ses  membres.

« Je suis en droit de vous dire qu’il n’y a pas de conflits majeurs entre opposants. Il y a quelques divergences minimes inhérentes à chaque organisation humaine», a ajouté Clément Kanku.

Lire aussi:

Vital Kamerhe:”Mon ambition n’est pas de  demeurer opposant pendant 30 ans”

Katanga: l’opposition accuse Kyungu wa Kumwanza d’incitation à la haine

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner