Kisangani: fichier électoral, un député juge la prolongation de 10 jours insuffisante

Villes de Kisangani et Kindu, marquées en rouge sur la carte.Villes de Kisangani et Kindu, marquées en rouge sur la carte.

Villes de Kisangani et Kindu, marquées en rouge sur la carte.

Le député national Hubert Moliso n’est pas satisfait du nouveau délai des opérations d’enrôlement d’électeur que la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) a accordé à la Province Orientale.

Pour lui, dix jours sont insuffisants parce que l’insécurité n’a pas facilité l’acheminement du matériel et le bon déroulement de ces opérations dans les districts du Haut et du  Bas Uele.

«On augmente le délai de 10 jours, sans tenir compte des paramètres qui ont empêché le bon déroulement des opérations d’enrôlement dans d’autres provinces», dénonce Hubert Moliso.

Il relève certaines irrégularités qui mériteraient plus d’attention de la Ceni, selon lui. Il s’agit du manque de cartes d’électeur, du difficile acheminement des kits électoraux, des pannes à répétition des ordinateurs et de l’insécurité persistante dans le Haut et le Bas Uele.

«La Ceni n’a pas tenu compte de tous ces paramètres lorsqu’elle a accordé une prolongation de 10 jours au même titre que d’autres provinces qui n’ont pas les mêmes problèmes que ceux de la Province Orientale »,  déclare Hubert Moliso, estimant qu’un délai de 60 jours serait plutôt réaliste.

Lire aussi, concernant le processus électoral en Province Orientale:

Province Orientale: la révision du fichier électoral tourne au ralenti à Bambesa

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner