Equateur: une série d’ateliers de formation pour des élections démocratiques et apaisées

La sous-section de Gemena de la section électorale de la Monusco a ouvert, mardi 5 juillet, l’atelier de sensibilisation à l’opération d’enrôlement des électeurs. La  prolongation de la révision du fichier électoral à l’Equateur doit prendre fin le 10 juillet.

Cinquante personnes participent à cet atelier. Elles sont issues des associations féminines, de la société civile et des partis politiques. Les notables et les autorités administratives y prennent aussi part.

Cet atelier de deux jours prend fin ce mercredi 6 juillet.

Il inaugure la série d’ateliers de formation et de sensibilisation sur le processus électoral organisé par la section électorale de la Monusco et sa sous-section de Gemena, en collaboration avec le secrétariat exécutif provincial de la Commission électorale indépendante (Ceni)/Equateur.

Le but de ces ateliers de formation est de préparer les acteurs politiques et de la société civile pour la tenue des élections démocratiques, libres, crédibles, transparentes, apaisées et sécurisées dans la province de l’Equateur.

Ils sont organisés à l’intention du Collectif des femmes de l’Equateur  (Colfeq), du Forum des partis politiques et des différentes associations des jeunes de la province.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner