La Haye : le procès Jean-Pierre Bemba suspendu

Jean-Pierre Bemba, président du MLC, à la Haye. Photo afrik-online.comJean-Pierre Bemba, président du MLC, à la Haye. Photo afrik-online.com

Jean-Pierre Bemba, président du MLC, à la Haye. Photo afrik-online.com

La Cour pénale internationale (CPI) a suspendu  le procès Jean-Pierre Bemba lundi 11 juillet pour des raisons de vacances judiciaires. Ce procès  ne pourra  reprendre que le 22 août prochain, avec l’audition du 26ème témoin de l’accusation.

Entre le 1er et le 11 juillet, le témoin 168, considéré par le procureur comme l’un de ses témoins clés, a déposé à huis clos.

Au cours des dernières semaines, le procureur a présenté des témoins et les victimes de scènes de pillage.

Ces témoins ont également apporté des précisions sur les Banyamulenge, surnom donné aux soldats du Mouvement pour la libération du Congo (MLC)  de Jean-Pierre Bemba.

Pour rappel,  le sénateur congolais est accusé de crimes contre l’humanité pour les meurtres, les viols et les pillages commis en Centrafrique, en 2002 et 2003.

Son mouvement, le MLC, avait été appelé en renfort par le président d’alors, Ange-Félix Patassé, menacé par les rebelles de François Bozize qui s’étaient finalement emparés du pouvoir en mars 2003.

Lire aussi:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner