Suspension de la licence d’exploitation de Hewa Bora: les conséquences

Le gouvernement congolais a suspendu, mercredi 13 juillet, la licence d’exploitation de Hewa Bora en attendant l’issue de l’enquête lancée sur le crash d’un Boeing 727 de cette compagnie aérienne survenu, vendredi 8 juillet, à Kisangani (Province Orientale de la RDC). Selon Florentin Tage, directeur de cabinet du ministre des Transports ad interim, la décision de retirer la licence d’exploitation de Hewa Bora a été prise aux accidents récurrents de cette compagnie. Quelles sont les conséquences de cette suspension sur le marché de l’aviation civile commerciale en RDC ?

Qui va rembourser les billets d’avion que les clients de Hewa Bora avaient déjà achetés ?

Pour le patron de Hewa Bora, Stavros Papaionnou, le gouvernement doit assumer sa décision et dédommager les clients lésés.

Florentin Tage affirme, de son côté, que « lorsqu’on a reçu de l’argent pour un service qu’on ne rend pas, il faut rembourser. » Ce serait donc à Hewa Bora d’assumer cette charge, selon le directeur de cabinet.

Quel avenir pour Hewa Bora?

Stavros Papaionnou ne veut tirer aucune conclusion hâtive suite à la décision du gouvernement. Mais il affirme se faire du souci pour l’avenir de sa compagnie et pour les 2000 familles qui dépendent de son activité économique.

Les concurrents de Hewa Bora vont-ils profiter de cette suspension pour augmenter le prix de leurs billets ?

Depuis jeudi 14 juillet, la Compagnie aérienne d’aviation (CAA) a majoré de 10 USD le prix des billets pour les vols Kinshasa-Lubumbashi et Kinshasa-Goma.

Selon l’agence de voyage Tom Gracia, le billet d’avion pour le vol Kinshasa-Lubumbashi passe de 265 USD à 275 USD, celui de la ligne Kinshasa-Goma passe de 315 à 325 USD.

Mais la direction commerciale de CAA justifie, elle, cette hausse par un retour des prix à la normale, après une période de promotion.

A lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (86)
Ebola (84)
RDC (73)
élection (68)
Elections (67)
FARDC (46)
Beni (43)
Monusco (37)
Opposition (28)
ADF (28)
Vclub (26)
FCC (25)
Caf (23)
Léopards (20)
Mazembe (19)
Linafoot (19)