Walungu: 10 personnes assassinées en moins d’une semaine

Le point A en rouge, le territoire de Walungu dans la province du Sud-Kivu (RDC), localisé sur Google MapLe point A en rouge, le territoire de Walungu dans la province du Sud-Kivu (RDC), localisé sur Google Map

Le point A en rouge, le territoire de Walungu dans la province du Sud-Kivu (RDC), localisé sur Google Map

L’administrateur du territoire de Walungu et la société civile locale notent une recrudescence de la criminalité dans ce territoire situé à 45 Kmà l’Ouest de Bukavu. Ils ont enregistré une dizaine de cas d’assassinats en moins d’une semaine dans les groupements de Lurhala, Luciga, Irongo et Tubimbi.

Ces sources affirment que des hommes armés ont tué deux militaires et un civil commis à la garde du couvent des religieuses de Miranga dans le groupement de Ciherano au cours de la nuit de samedi à dimanche 24 juillet.

La même nuit, le chef du centre commercial de Mugogo a été poignardé par le commandant du sous commissariat de la police du groupement qui s’est enfui par la suite.

En réaction, la population a tué un policier et avant de le brûler à son poste de service.

Selon les mêmes sources, des hommes armés tendent régulièrement des embuscades sur la nationale numéro 5 dans la localité de Tubimbi. Plusieurs personnes auraient trouvé la mort dans ces embuscades.

Dans la nuit de dimanche à lundi 25 juillet, des hommes armés ont abattu le secrétaire de la chefferie de Bafuliru à son domicile dans le territoire d’Uvira.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner