Nord-Kivu: l’ICCN dénonce les cultures dans le parc national des Virunga

Buffles et éléphant dans le parc des Virunga, Nord-Kivu, 2004.Buffles et éléphant dans le parc des Virunga, Nord-Kivu, 2004.

Buffles et éléphant dans le parc des Virunga, Nord-Kivu, 2004.

L’Institut congolais pour la conservation de la nature (ICCN) et certaines organisations de conservation de la nature estiment qu’au moins deux mille cinq cents hectares de terre sont cultivés au secteur centre du parc national des Virunga en territoire de Rutshuru. Ils accusent les cultivateurs d’utiliser, pour cette besogne, une dizaine de tracteurs que le gouvernement congolais a octroyé aux associations locales d’agriculteurs.

Les mêmes sources indiquent que huit cents hectares de terre sont déjà défrichés dans le secteur Nord du parc des Virunga dans le territoire de Beni.

L’Administrateur directeur général de l’ICCN, Cosma Wilungula, a déclaré à Radio Okapi, samedi 30 juillet, que des chefs coutumiers vendent ces terres aux agriculteurs.

Il accuse certains députés (nationaux et provinciaux) d’entretenir cette situation pour des raisons électoralistes.

«Je pense que nous sommes en train d’aller vers une catastrophe,» ajoute-t-il.

Le ministre provincial de l’agriculture, Nzanzu Kasivita, dit ignorer que les tracteurs sont utilisés pour une culture intensive dans le parc.

«Les tracteurs ont été donnés pour relancer l’agriculture et pas pour cultiver dans le parc,» explique-t-il avant d’ajouter:

«Je vous assure que nous allons arracher ces tracteurs à ces associations si ces informations sont vérifiées.»

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner