Goma: le colonel Zabuloni refuse sa nouvelle affectation

Le colonel Zabuloni nommé, vendredi 19 août, commandant de la police d’assainissement et de calamité de Goma, au Nord-Kivu, refuse de rejoindre sa nouvelle affectation. Il préfère camper avec ses hommes à Lushebere, à 6 kilomètres de Masisi-centre. C’est là qu’il a établi son quartier général, renseignent des sources policières.

Certaines sources à Masisi confirment que plusieurs véhicules transportant des marchandises ont été bloqués, mardi 23 août, au niveau de la barrière érigée par les hommes de Zabuloni.

Ces derniers exigeraient le paiement d’une taxe de 50 $US aux camionneurs et 1000 Francs congolais aux motocyclistes (environ 1.1 USD) pour franchir la barrière.

D’autres sources  indiquent que certains habitants de Masisi apportent leur soutien à Zabuloni.

Dimanche 21 août, une centaine d’entre eux ont adressé un mémo au gouverneur du Nord-Kivu Julien Paluku pour exprimer leur soutien à Zabuloni.

De leur côté, les responsables de la police de Goma disent que des démarches sont initiées pour trouver une issue pacifique à ce problème.

Le colonel Gilbert Kaliki, ancien commandant adjoint de la police à Masisi, vient d’être muté dans la partie nord de la province du Nord-Kivu. Il est remplacé par le colonel Erick Ntereza qui occupait la même fonction à Walikale.

Pour rappel, les habitants de Masisi ont manifesté pendant trois jours, du 11 au 13 août, contre la nomination du Colonel Zabuloni, un ancien chef de milice Maï Maï, au poste de commandant de la police de Masisi.

Jeudi 18 août, une panique s’est emparée de la population de Masisi à l’annonce de l’arrivée de Zabuloni dans cette zone. Ces hommes auraient bloqué la route de Mushaki toute la matinée, selon des sources sur place.

Rappelé par la hiérarchie de la police à Goma et nommé commandant de la police d’assainissement et de calamité, le Colonel Zabuloni refuse toujours cette nomination.

 Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner