Rentrée scolaire 2011-2012: le gouvernement accorde une prime spécifique de 6 milliards de FC aux enseignants

y,center,]Le gouvernement a accordé 6 milliards de Francs congolais (environ 6.522.000 dollars américains) au titre de prime spécifique aux enseignants du secteur public pour une période de trois mois. C’est ce qui ressort des négociations avec l’Intersyndicale des enseignants de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel (EPSP).  Par ailleurs, les deux parties (gouvernement et l’intersyndicale)  se sont  accordées, jeudi 1er septembre à Kinshasa, pour maintenir la rentrée scolaire au lundi 5 septembre et ont signé un protocole d’accord pour une rentrée scolaire apaisée.

Aux termes de ce pacte, le gouvernement a accordé à tous les enseignants du secteur public de la République, cette prime spécifique de 6 milliards de Francs congolais, après deux semaines de négociation.

Elle devrait être payée aux enseignants débout repartis en trois catégories:

  • les cadres de commandement que sont les directeurs et préfets des études
  • les enseignants licenciés et diplômés d’Etat
  • les D4 (quatre post-primaire) et les huissiers.

Par ailleurs, certains syndicalistes trouvent cette prime spécifique insuffisante pour couvrir les besoins de plus de trois mille enseignants de l’EPSP.

Pour bon nombre de délégués des enseignants, cette prime du gouvernement n’est qu’un premier résultat de la lutte de l’Intersyndicale. Elle doit être prise en compte. Car, ce geste va faciliter une rentrée scolaire apaisée, comme le soutient Henri Mukuba, vice-président du Syndicat national des enseignants des écoles catholiques (Synecat):

«Tous les dix-huit syndicats ont signé cet accord. Donc, nous pensons et sommes sûrs que la rentrée scolaire aura bel et bien lieu ce lundi 5 septembre.»

Selon cet accord, cette prime spécifique doit être revue à 8 milliards de Francs congolais dans le cadre des prévisions budgétaires de 2012.

Lire aussi sur radiookapi.net:

 

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner