Kinshasa: la police démantèle un réseau de faussaires des passeports

Deux membres d’un réseau de présumés faussaires des passeports, Roger Maboke et Pululu Zikunyoka, ont été présentés à la presse, mercredi 7 septembre, au parquet général de la république à Kinshasa.

Ce réseau vient d’être démantelé par l’Inspection générale de la police judiciaire.

 Deux Congolais, Roger Maboke et Pululu Zikunyoka, accusés de faire partie de la bande de contrefacteurs sont provisoirement détenus au cachot de la police judiciaire.

Selon l’Inspecteur général de la police judiciaire, Christophe Ndongo Nzita, l’enquête se poursuit en vue de remonter la filière et arrêter les autres complices de ce réseau.

Christophe Ndongo Nzita explique que les faussaires parviennent à produire des passeports dont les photos et les identités des personnes sont différentes.

« Il y a peut-être des complices aussi au niveau du ministère des Affaires étrangères. Parce qu’on ne peut pas expliquer qu’il y ait un passeport qui a été effectivement délivré au niveau des affaires étrangères mais dont la photo n’est pas celle du vrai détenteur », explique-t-il.

Il a invité tous les Congolais vivant à l’étranger qui seraient victimes de l’arnaque de réseau à se présenter aux ambassades pour obtenir des vrais passeports.

«Ces Congolais pourront bénéficier des circonstances atténuantes», a déclaré Christophe Ndongo.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner