Katanga: le CDH dénonce l’arrestation d’une dizaine d’officiers des FARDC et de la PNC

La prison de Kalemie au Katanga (Archives).La prison de Kalemie au Katanga (Archives).

La prison de Kalemie au Katanga (Archives).

Huit officiers des FARDC et un de la Police nationale  congolaise (PNC) sont aux arrêts  à l’Agence nationale des renseignements (ANR)/ Katanga depuis vendredi 23 septembre. Ces officiers sont accusés d’être impliqués dans un «prétendu projet de  sécession du Katanga», a indiqué le Centre  de droit de l’homme et droit humanitaire (CDH) dans son communiqué rendu public lundi 25 septembre. 

Le CDH se dit préoccupé par l’arrestation en cascade des officiers de la police et de l’armée par l’Agence nationale des renseignements (ANR). 

«Il y a des rumeurs [selon lesquelles] ces gens-là sont en train de chercher à prendre le Katanga. Le CIDH demande, si les griefs leur reprochés pèsent, qu’on les amène devant les juridictions compétentes», a expliqué Grégoire Mulamba, coordonateur de CDH/Katanga. 

Il a, par ailleurs, dénoncé les conditions de détention des ces officiers: 

«Ils n’ont pas droit à la visite de leurs membres de famille ou à un avocat pour être assistés. Alors ca devient très compliqué. Nos services nous ont signalé qu’on a encore arrêté d’autres personnes, hier soir, à la police. Ce reste à vérifier.» 

Contacté par radiookapi.net, le responsable de l’ANR/Katanga n’a pas voulu s’exprimer sur cette affaire.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Lubumbashi: le CDH dénonce la détention prolongée des deux officiers de police

Troubles de Lubumbashi: 7 suspect arretés

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner