Sud-Ubangi: vive tension à Mwanda à la suite du meurtre d'un commerçant

Le meurtre d’un commerçant de Gemena, abattu jeudi 22 septembre par deux braqueurs avec une arme de guerre, a provoqué une vive tension dans le secteur de Mwanda, dans le territoire de Kungu dans le district du Sud-Ubangi, selon des sources locales. La population en colère a retrouvé l’un des présumés meurtriers qu’elle a brûlé vif.

Le commerçant tué, un vendeur des friperies en provenance de Gemena, se rendait en moto dans la localité de Lipoko avec son compagnon.

Les deux voyageurs ont été interceptés en cours de route par deux hommes armés, en civil, à l’entrée du village Zwangbanda. Ceux-ci ont ouvert le feu.

Le commerçant a été mortellement touché, alors que son compagnon a réussi à s’échapper.

Informée, la population du village de Bolingo s’est mise en colère.

Et les jeunes gens de la place ont investi le sous commissariat de la police où a été arrêté l’un des présumés braqueurs.

Ils ont saccagé le bâtiment avant de s’emparer de l’infortuné qu’ils ont brûlé vif.

L’autre présumé braqueur s’est évanoui dans la nature avec une somme de  320 000 francs congolais (348 USD) du commerçant tué.

La tension est restée encore vive depuis le week-end dans le secteur de Mwanda.

Le comité de sécurité du Sud-Ubangi s’est réuni sur ce dossier.
L’inspecteur de la Police du district du Sud-Ubangi a été dépêché, lundi, dans ce secteur pour se rendre compte de la situation.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner