Kinshasa : le projet de budget 2012 à l'examen

Siège de l'assemblée provinciale de KinshasaSiège de l’assemblée provinciale de Kinshasa

Siège de l'assemblée provinciale de Kinshasa

Les députés provinciaux de Kinshasa ont commencé, mardi 11 octobre, l’examen du projet du budget 2012. Pour le vice-président de l’assemblée provinciale, Francis Mbengama, ce budget, évalué à environ 300 milliards de francs congolais (environ 300 millions USD), répond à plusieurs priorités dont le renforcement de la bonne gouvernance, la consolidation de la paix et de l’autorité de l’Etat.

Mais selon les députés de l’opposition qui demandent son rejet, le projet de budget 2012 alloue beaucoup de moyens au fonctionnement des ministères sans tenir compte des besoins des Kinois.

David Jolino Makelele, membre de l’Union pour la nation congolaise (UNC) parti de Vital Kamerhe, note «une augmentation astronomique» des fonds alloués aux cabinets des ministres.

Selon lui, ce projet de budget est inique.

Félicien Sangu Ngandu, membre de la Majorité présidentielle, estime, pour sa part, que les députés  de l’opposition ont mal compris le projet de budget en examen.

Il explique que les fonds alloués aux ministères ne sont pas des frais de fonctionnement mais plutôt des frais destinés à financer des projets pilotés par les ministères.

Il appelle ses collègues à voter le budget mais reconnaît quelques lacunes, sans les citer.

«Chaque député a eu un document qu’il doit remplir en indiquant ce qui manque dans sa commune. C’est comme cela que nous devons aider le gouverneur,» ajoute Félicien Sangu Ngandu.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner