Traque de la LRA: "Le Congo n’a pas encore été contacté", selon Joseph Kabila

Le chef de l’Etat congolais, Joseph Kabila, a affirmé n’avoir pas été officiellement saisi du déploiement des marines américains pour traquer les rebelles de l’armée de résistance du seigneur (LRA) et leur chef Joseph Kony en Afrique centrale. Au cours d’une conférence de presse qu’il a tenue, mardi 18 octobre à Kinshasa, il a précisé que Joseph Kony n’est plus en RDC, mais plutôt en Centrafrique. 

«Aujourd’hui, Monsieur Joseph Kony n’est plus en République démocratique du Congo. C’est depuis dix-huit mois qu’il est parti en République centrafricaine», a indiqué le président congolais, précisant que des unités ont été déployées à la frontière de deux pays pour empêcher à ce chef rebelle de rentrer en RDC.

Au sujet du déploiement des soldats américains dans la région, Joseph Kabila s’est interrogé:

«Est-ce qu’on aura des marines ici chez nous, dans le parc de la Garamba pour traquer Monsieur Kony? Je ne sais pas. Du moins, officiellement, le Congo n’a pas encore été contacté.»

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Pour rappel, le président Barack Obama avait informé le Congrès américain, vendredi 14 octobre, du déploiement d’une centaine d’éléments des forces spéciales chargées d’appuyer les forces régionales à combattre la LRA et son chef Joseph Kony.

Le porte-parole du gouvernement congolais, Lambert Mende, avait salué cette décision estimant qu’elle venait «renforcer la coopération militaire qui existe déjà entre nous [la RDC] et le gouvernement américain.»

La LRA, inscrite déjà sur la liste d’organisations terroristes par les Etats-Unis, est accusée de beaucoup d’exactions sur les civils de quatre pays:

  • RDC
  • RCA
  • Ouganda
  • Soudan du Sud.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner