Daniel Ngoy Mulunda: «On ne va plus utiliser le serveur central lors des élections»

Pasteur Ngoy Mulunda, président de la Ceni, lors d’une rencontre avec des membres de l’opposition Congolaise le 19/09/2011 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John BompengoPasteur Ngoy Mulunda, président de la Ceni, lors d’une rencontre avec des membres de l’opposition Congolaise le 19/09/2011 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Pasteur Ngoy Mulunda, président de la Ceni, lors d’une rencontre avec des membres de l’opposition Congolaise le 19/09/2011 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Coupant court à la polémique autour de l’audit du serveur central de la Ceni, le président de la Commission électorale nationale indépendante  a affirmé mercredi 19 octobre lors  d’une conférence de presse : « Que les gens se mettent en campagne. On ne va plus utiliser le serveur lors des élections. »

Daniel Ngoy Mulunda en a également profité pour contredire les rumeurs sur un éventuel report des scrutins, prévus le 28 novembre. 

Devant la presse, Daniel Ngoy Mulunda a loué l’initiative du législateur congolais  instituant un comptage manuel des voix, qui devra être  exécuté devant les témoins des différents partis politiques. Il a affirmé :

«Il est important que les partis politiques et les militants sachent que le vote est manuel. Le serveur ne votera pas. On peut le brûler aujourd’hui, mais vous allez toujours voter et vous allez contrôler [les opérations de vote]. C’est vous qui certifiez les résultats en signant sur les PV, (…) vous, les témoins des partis politiques.»

 La compilation des résultats des élections ne sera pas informatisée non plus, a tenu à préciser le pasteur  :    

« Au niveau du bureau de la Ceni, on ne va pas centraliser [les résultats électoraux]. On va faire la sommation de onze colis [venant de onze provinces du pays]. Tous les membres du bureau vont signer et moi, votre serviteur, je vais annoncer.»

Le président de la Ceni a tenu ce point de presse au lendemain de son retour d’Afrique du Sud où il a assisté au lancement de l’impression des bulletins de vote pour l’élection présidentielle du 28 novembre. Exhibant l’échantillon d’un bulletin de vote, il a assuré que ce rendez-vous serait respecté.

 Ngoy Mulunda a  ainsi  fermement démenti la rumeur selon laquelle les élections seront reportées :

« Je veux encore rassurer tout le monde, il n’y aura pas de report, même pas d’une heure du temps. Les observateurs internationaux qui viennent et qui disent que la Ceni n’est pas prête. Non ! Nous, on est prêt.»

Selon lui, quatre vingt dix mille urnes fabriquées en Chine arrivent en RDC le week-end prochain. Dix vols sont prévus à cet effet.

Par ailleurs, le président de la Ceni a convié tous les chefs d’antenne de la Ceni à une rencontre, la semaine prochaine, à Kinshasa pour valider la nouvelle cartographie des bureaux de vote.

Ecouter un extrait de la conférence de presse du président de la Ceni, le pasteur Ngoy Mulunda, tenue le mercerdi 19 octobre à Kinshasa :

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

 

Lire aussi sur radiookapi.net

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner