Lubumbashi : les nouveaux magistrats voudraient pouvoir travailler

image=3583,320,y,center,]Nominés depuis plus de trois mois, les nouveaux magistrats lushois réclament les conditions nécessaires pour rejoindre leurs bureaux et commencer à travailler. Ils se disent abandonnés par le gouvernement et lésés par rapport à leurs confrères de Mbuji-Mayi et Kisangani qui ont déjà prêté serment. (Lire la suite…)

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner