RDC-Elections: les candidats députés oubliés de Lukolela haussent le ton

Le point A en rouge, la localité de Lukolela dans la province de l'Equateur en RDC, localisée sur GoogleMap.Le point A en rouge, la localité de Lukolela dans la province de l’Equateur en RDC, localisée sur GoogleMap.

Le point A en rouge, la localité de Lukolela dans la province de l'Equateur en RDC, localisée sur GoogleMap.

Cinq candidats députés de la circonscription électorale de Lukolela revendiquent que leurs noms, oubliés sur la liste définitive de la CENI/Lukolela y soient inscrits. Ils ont saisi, mardi 25 octobre, le secrétariat exécutif provincial de la CENI/Equateur, à Mbandaka, pour faire entendre leurs voix. Il s’agit des cinq candidats qui ont déposé leur dossier au bureau de réception de la CENI à Lukolela.

Les onze candidats retenus sur la liste définitive pour la circonscription électorale de Lukolela, publiée par la CENI le week-end dernier, avaient déposé leur dossier directement à Kinshasa.

Selon Jean-Paul Onzungu Ebuka, l’un de ces candidats, le bureau de réception de la CENI/Lukolela reconnaît sa responsabilité dans cette situation: «Nous avons contacté la Ceni qui nous a dit qu’il y avait un retard dans l’envoie des ordinateurs à Kinshasa pour prélever les données des candidats qui ont déposé sur place».

Un des candidats oubliés affirme que sur les cinq candidats ayant déposé leur candidature à Lukolela, deux numéros seulement ont été ajoutés au lieu de 5 pour que la liste affichée soit complète.

Le bureau de la Ceni/Lukolela qui reconnaît en effet sa responsabilité. Il confirme avoir envoyé les candidatures en retard au bureau national de traitement à Kinshasa et assure les candidats de la régularisation de la situation.

A Radio Okapi, le secrétaire exécutif provincial intérimaire promet que cette situation sera régularisée à partir du mercredi 27 octobre:

«Toutes les corrections ont été portées et Kinshasa m’a dit qu’à partir de mercredi, ces candidats auront leurs numéros sur la liste définitive de la Ceni», a rassuré Héritier Weteto.

Notons que la circonscription électorale de Lukolela ne compte qu’un seul siège que se disputeront, dans un mois, les seize candidats ayant pris le départ de la course dans ce territoire.

Lire aussi sur radiookapi.net

Mbuji-Mayi: la pétition des députés violerait les règlements de l’Assemblée

“La Prospérité”: contentieux électoraux, des hauts magistrats à l’école

Attaque de Lukolela: “pas de divergences entre les deux Congo”, selon Adolphe Lumanu

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner