Elections: la publication des listes des bureaux de vote a commencé

Pasteur Ngoy Mulunda, président de la Ceni, lors d’une rencontre avec des membres de l’opposition Congolaise le 19/09/2011 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John BompengoPasteur Ngoy Mulunda, président de la Ceni, lors d’une rencontre avec des membres de l’opposition Congolaise le 19/09/2011 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Pasteur Ngoy Mulunda, président de la Ceni, lors d’une rencontre avec des membres de l’opposition Congolaise le 19/09/2011 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

La Commission électorale nationale indépendante (Ceni) a commencé à publier, lundi 31 octobre à Kinshasa, les listes des bureaux de vote. Son président, Daniel Ngoy Mulunda, reconnaît le retard pris dans la publication de ces listes et l’attribue à l’attente des résultats de la mission de repérage des bureaux de vote.

Après la mission de repérage, le nombre des bureaux de vote a été revu à la hausse. « Il est passé de 62 000 à environ 63 000 », a déclaré Ngoy Mulunda à Radio Okapi.

«Dans le repérage, nous avons constaté que les distances entre les électeurs et leurs bureaux de vote étaient encore assez grandes,» explique-t-il ajoutant que « pour réduire ces distances, plus de 1.800 (mille huit cents) bureaux ont été augmentés ».

Ngoy Mulunda a invité la population à aller identifier les bureaux de vote «pour que le jour du vote, les choses soient faciles». Pour la ville de Kinshasa, a-t-il déclaré, la publication des listes électorales par bureau de vote a commencé dans la commune de Lingwala.

Le nombre de bureaux de vote par province:

  • Kinshasa: 10 334
  • Katanga: 8 441
  • Province Orientale: 7 431
  • Equateur: 7 364
  • Bandundu: 6 958
  • Nord-Kivu: 5 394
  • Kasaï- Oriental: 5 130
  • Kasaï- Occidental: 4 659
  • Sud- Kivu: 3 707
  • Bas-Congo: 2 778  
  • Maniema: 1 669

Par ailleurs, le président de la Ceni a affirmé que le déploiement du matériel électoral se poursuit en RDC et que la date du 28 novembre sera tenue pour l’élection présidentielle et les législatives.

Réagissant aux violences qui ont émaillé le lancement de la campagne électorale à Mbuji-Mayi, capitale du Kasaï-Oriental, Ngoy Mulunda a déclaré :

« Nous faisons appel aux candidats et aux militants pour mener une campagne pacifique. Si on se retrouve qu’à certains endroits il y a eu tellement des violences que les gens n’ont pas pu voter, ces résultats ne seront pas comptés. »

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner