Kindu: l’UNC dénonce la diffusion de tracts «xénophobes» visant Vital Kamerhe

L’Union pour la nation congolaise (UNC) a dénoncé, samedi 12 novembre, la diffusion  des tracts contre l’arrivée de son président Vital Kamerhe à Kindu. Selon le président fédéral de l’UNC/Maniema, Juvénal Kabwende, ces tracts développent un discours xénophobe.

Les autorités municipales ont confirmé la diffusion de ces dépliants et ont annoncé que les services de sécurité s’en sont déjà saisis.

«Nous disons que nous sommes contre ce discours là,» a déclaré Juvénal Kabwende indiquant que l’UNC avait droit de battre campagne au Maniema comme tous les autres partis.   

Il a ajouté que la province du Maniema était un patrimoine commun.

Juvénal Kabwende a appelé la population  au calme et déclaré que son parti ne participera pas à «tout ce qui peut amener le trouble et faire couler le sang».  

Le mercredi 9 novembre, le cortège du président de l’UNC et candidat à la présidentielle de 2011, Vital Kamerhe a eu du mal à entrer dans la ville de Kikwit (Bandundu).

La police a indiqué que des jeunes du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD), ont brûlé des pneus à la hauteur du village Ndungi, à l’entrée de la ville de Kikwit obligeant le convoi à rebrousser chemin.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner