Kinshasa: la population réclame la réfection du pont Bokassa

Le débat sur la réfection du pont Bokassa, à Kinshasa, est relancé avec la reprise de la saison de pluie. Les habitants du quartier Funa affirment que les eaux de la rivière Kalamu submergent ce pont et inondent leurs habitations à chaque pluie. Les automobilistes et autres usagers du pont délabré en appellent à la réhabilitation du tronçon compris entre le boulevard Sendwe et l’avenue Funa, une des principales voies qui mènent au centre ville et au Marché central de Kinshasa.

«Ça roule au ralenti sur le pont Bokassa compte tenu de la boue qui le couvre. On bouge dans le véhicule, des cahots dus à l’impraticabilité de la route et l’eau crasseuse qui y stagne», s’est plaint un conducteur dans un entretien à Radio Okapi.

La population riveraine de Kalamu qui dit passer parfois la nuit à la belle étoile en cas d’inondation appelle le gouvernement à la rescousse.

Du coté de l’Office des voiries et drainage (OVD), on affirme que le pont Bokassa est tout simplement inondé et affaissé, ainsi que l’affirment certains usagers de cette route.

«Sachez qu’il y a  5 mois environ, une étude était en cours pour surélever ce pont Bokasa, situé au dessus de la rivière Kalamu», avait affirmé un ingénieur de l’OVD.

Selon lui, le lit de la rivière s’est rétréci à cause des différents déchets et immondices qui y sont déchargés. La conséquence est que l’eau de la rivière déborde sur le pont. C’est pourquoi on doit le surélever.

En attendant la réhabilitation de ce pont, les habitants environnant et usagers doivent prendre leur mal en patience.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner