Présidentielle-RDC : à Kisangani, Vital Kamerhe promet de «réhabiliter les fonctionnaires»

Vital Kamerhe, député national et président de l'UNC ce 28/07/2011 à Kinshasa, lors du premier congrès ordinaire de son parti politique. Radio Okapi/ Ph. John BompengoVital Kamerhe, député national et président de l’UNC ce 28/07/2011 à Kinshasa, lors du premier congrès ordinaire de son parti politique. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Vital Kamerhe, député national et président de l'UNC ce 28/07/2011 à Kinshasa, lors du premier congrès ordinaire de son parti politique. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Candidat UNC (Union pour la nation congolaise) à la présidentielle à venir, Vital Kamerhe Lwa Kanyiginyi poursuit sa campagne électorale dans la province Orientale. Dans un meeting tenu, jeudi 17novembre sur l’esplanade de la Poste, à Kisangani, le candidat numéro 5 a promis de reconstruire l’Etat en dotant des moyens aux hommes des troupes.

«Toi militaire, toi policier, je te donnerai ta quinzaine. Je vais payer le salaire à la fin de chaque mois pour que ton épouse mange à sa faim et s’habille convenablement et que tes enfants étudient, que toi aussi puisse manger à ta faim», a-t-il déclaré.

Une fois élu, Vital Kamerhe se propose d’améliorer les conditions socioprofessionnelles des juges, des magistrats ainsi que des agents des parquets et des cours et tribunaux.

Pour restaurer l’appareil judiciaire du pays, Il entend également remettre le Conseil supérieur de la magistrature.

«Je dois réhabiliter les fonctionnaires. Sachez qu’il y a suffisamment de l’argent dans ce pays. Vous verrez comment je ferai de ce pays un pays comme le Brésil du Président Lula», a poursuivi le président de l’UNC avant de présenter son épouse et les cinq candidats de son parti aux législatives pour la circonscription de Kisangani.

Arrivé dans le chef-lieu de la Province Orientale par l’aéronef privé de la compagnie Nava Avia, Kamerhe à l’aéroport international de Bangboka.

Se rendant en voiture sur le lieu de son meeting, il a ensuite été contraint de descendre arrivé au point Kilométrique six et de finir à pied à cause de la population amassée sur la route.

Arrivé au point Kilométrique six, Kamerhe a été contraint à descendre de sa voiture, à faire le pied et parcourir une distance de près de huit Kilomètres jusqu’au lieu du speech.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (85)
Ebola (84)
RDC (76)
élection (67)
Elections (65)
FARDC (46)
Beni (43)
Monusco (38)
Opposition (30)
ADF (29)
Vclub (26)
FCC (24)
Caf (23)
Léopards (22)
Mazembe (19)
Linafoot (19)