Sécurisation des élections: la Monusco a formé et équipé la police congolaise

De gauche à droite, poignet des mains entre le chef de la Monusco, Roger Meece et le commissaire général de la PNC,  le général Charles Bisengimana le 22/11/2011 à Kinshasa, lors de la présentation de six bataillons de la Légion nationale d’intervention formés par la Monusco. Radio Okapi/ Ph. John BompengoDe gauche à droite, poignet des mains entre le chef de la Monusco, Roger Meece et le commissaire général de la PNC, le général Charles Bisengimana le 22/11/2011 à Kinshasa, lors de la présentation de six bataillons de la Légion nationale d’intervention formés par la Monusco. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

De gauche à droite, poignet des mains entre le chef de la Monusco, Roger Meece et le commissaire général de la PNC, le général Charles Bisengimana le 22/11/2011 à Kinshasa, lors de la présentation de six bataillons de la Légion nationale d’intervention formés par la Monusco. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

«La Monusco a bel et bien accompli son devoir de préparer la police dans la sécurisation des élections», a déclaré le commissaire de la police dela Monusco, le général Abdallah Wafy, jeudi 24 novembre, au cours de l’émission Dialogue Entre Congolais de Radio Okapi.

Selon lui, la mission onusienne a contribué à recycler et rendre opérationnels six bataillons de la légion nationale d’intervention de 500 hommes chacun, soit 3000 hommes.

«Partout où nous sommes déployés, nous avons recyclé les groupes mobiles d’intervention ou la police territoriale et les différents programmes que nous avons développés ont touché à peut près 15 000 officiers de la PNC», a poursuivi le chef de la police dela Monusco.

Par ailleurs, il a mentionné l’appui en équipement que la Monusco apporte à la police congolaise, notamment le matériel non létal qui vise à protéger les policiers contre certains manifestants violents.

«Globalement, nous estimons qu’avec cet appui, la PNC est en mesure de sécuriser ces élections», a-t-il conclu.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner