Elections: la société civile de Masisi dénonce des irrégularités « préméditées »

Carte de Kisthanga à Masisi au Nord KivuCarte de Kisthanga à Masisi au Nord Kivu

Carte de Kisthanga à Masisi au Nord Kivu

Des irrégularités et des incidents ont marqué les opérations de vote du lundi 28 novembre dans presque tous les centres de vote du territoire de Masisi. Des militaires et des policiers ont tiré des coups de feu pour disperser des électeurs, dont certains ont été passés à tabac. Une situation « préméditée », selon la société civile locale.

Sur l’axe Kirolwire-Lubungu, la société civile rapporte que des gens ont voté sans cartes d’électeur et à plusieurs reprises, y compris des militaires et des policiers. Sur l’axe Muheso, le vote n’a même pas eu lieu dans les localités de Kirumbu, Kimvuye, Buhero et au-delà, faute de bulletins et de matériels de vote.

La population a attendu toute la journée, en vain, avant de protester vigoureusement. Les militaires ont tiré des coups de feu pour disperser les manifestants. Il y aurait eu plusieurs arrestations.

A Muheso, la société civile a signalé une rupture de stock de bulletins de vote dans au moins 4 centres lundi après-midi. Les électeurs ont été dispersés et leurs cartes ravies par les militaires des FARDC, indique la même source.

Dans la cité de Kitchanga, dans les centres de vote de Kitchanga, Buanda et Kihusha, des coups de feu auraient été tirés dans le but d’intimider les électeurs. Des agents des bureaux de vote auraient même suivi certains électeurs dans les isoloirs pour les obliger à voter pour un candidat imposé.

Le dépouillement des résultats s’est fait sans témoin. Tous ont été chassés des bureaux de vote, selon des sources de la société civile, pendant que les observateurs nationaux et internationaux ont brillé par leur absence.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner