Prison centrale de Goma: les détenus se nourrissent des épluchures des pommes de terre

Un détenu à la prison Munzenze de Goma.Un détenu à la prison Munzenze de Goma.

Un détenu à la prison Munzenze de Goma.

Les conditions de détention au sein de la prison centrale de Munzenze à Goma sont plus qu’exécrables, ont indiqué des témoins, ce samedi 17 décembre. Entassés dans la cour centrale de cette maison pénitentiaire, certains détenus tentent d’apaiser leur faim, en se nourrissant des écorces de haricot décortiqué ou des épluchures des pommes de terre qu’ils négocient auprès d’autres détenus nantis, en contre partie de certains services. 

Le pasteur à l’église 5ème Celpa Salem, Balola Bisimwa, qui a assisté à cette scène, se dit très indigné: 

«Les prisonniers sont mal traités là-bas. Il se nourrissent des écorces de haricot. J’ai vu qu’ils étaient bien entassés comme des fourmis (…) Comme toutes les cellules de la prison sont occupées, on laisse les autres détenus dehors come des chèvres. Qu’il pleuve ou qu’il neige, ils sont là-bas.» 

La promiscuité constitue l’une des causes des maladies dans cette maison carcérale. Plus de cinq cents de neuf cents détenus étaient malades, en décembre 2010, selon des sources médicales locales. 

A ce jour, la prison centrale de Munzenze compte plus de mille détenus; alors qu’elle ne dispose que d’une capacité de cent cinquante personnes. Radio Okapi n’est pas parvenue à joindre le chef de division de la justice pour avoir sa réaction, à ce sujet.

Le désengorgement des maisons carcérales du Nord-Kivu, décidé par les autorités politico-judiciaires provinciales, avait conduit à la libération, en décembre 2010 à Beni et Goma, de plus d’une centaine de personnes détenues pour des infractions bénignes.

Cette mesure constituait un cadeau de fin d’année offert à quelques détenus, avait souligné le chef de division de Justice et Garde des sceaux, Lydie Masika.  

Lire aussi sur radiooakpi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner