Kinshasa: les signaux de Canal Futur et RLTV toujours pas rétablis

Devant le siège de RLTV à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John BompengoDevant le siège de RLTV à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Devant le siège de RLTV à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Canal Futur (CF) et Radio Lisanga Télévision (RLTV), deux chaînes de télévision de l’opposition émettant de Kinshasa, sont toujours réduites au silence, jusqu’à ce jeudi 22 décembre. Après avoir purgé la peine de dix jours qui leur a été infligée par le Conseil supérieur de l’audiovisuel et de la communication (CSAC), les responsables de CF et de RLTV ne comprennent pas pourquoi les signaux de leurs chaînes ne sont pas rétablis. 

Le signal de Canal Futur, une chaîne proche de l’Union pour la nation congolaise (UNC) de Vital Kamerhe, a été coupé le 28 novembre, jour des élections présidentielle et législatives en RDC. Ce média a été  notifié le jour suivant par le CSAC, qui lui reprochait d’avoir diffusé des «propos portant atteinte à un adversaire.»   

Quant à la RLTV du député Roger Lumbala, son signal a été coupé le 1er décembre. Le grief porté contre elle est d’avoir passé dans une émission un candidat à la députation nationale qui a pronostiqué sur son score avant la publication des résultats.

Les deux chaînes devaient en principe reprendre leurs émissions le 9 décembre dernier. Ce qui n’est toujours pas le cas.

Journaliste en danger (Jed), l’ONG qui défend la liberté de la presse en RDC, dit avoir déjà écrit aux responsables de CSAC pour demander des explications sur la prolongation de ces peines au-delà des délais prévus. Mais l’organe de régulation des medias congolais n’a pas encore réagi, a-t-on appris de Jed. 

De son côté, la rapporteuse du CSAC, Chantal Kanyimbo, a indiqué  à Radio Okapi, qu’il y a «d’autres griefs qui pèsent sur ces chaînes», sans les citer. 

Lire aussi sur radiookapi.net :

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner